La solidité et la durée de vie du Pont Colbert

Nouvelle semaine, nouveaux arguments & nouvelles réponses 🙂

Au fait, la réponse concernant les pannes importantes recensées depuis sa remise en service en 1947 sont de l’ordre de 7 seulement, en 68 ans…

Allez donc pour commencer cette semaine, parlons de la solidité et la durée de vie du pont Colbert justement.

Un argument entendu souvent ici et là..

Le pont est vétuste et en très mauvais état. Sa durée de vie est limitée.

Le SMPD a commandé au Département des Ouvrages d’Art de la SNCF une « Etude d’intégrité du Pont Colbert », datée du 19 février 2012.

On peut y lire page 4 :

Les investigations de l’ouvrage et son étude par le calcul montre que son niveau de sollicitation courant se situe à 50 % de la capacité des matériaux métalliques le constituant. Il est donc moyennement sollicité.

La structure ne se trouve pas en fin de durée de vie.

Les avaries relevées sont essentiellement dues à la corrosion.

(note du Comité de Sauvegarde du pont Colbert : le pont, en fer, n’a pas été repeint depuis plus de 15 ans).

Les avaries relevées sont essentiellement localisées au niveau de la structure inférieure supportant la chaussée : membrures inférieures, diagonales montants et croisillons à leur jonction avec la membrure inférieure et, bien que pouvant apparaître impressionnantes visuellement, ont actuellement un impact faible sur la capacité globale de l’ouvrage.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *