Il y a de l’amiante aussi… sur le pont Colbert

Propos du Président du SMPD M.MAYER-ROSSIGNOL :

Il y a de l’amiante aussi.

Cf. Quotidien « Paris Normandie », sur son site internet date du 16 octobre 2015 à 23h04 un article intitulé « Dieppe : toujours une résistance de fer pour la sauvegarde du pont Colbert ».

A cet argument, le comité rétorque

La peinture du pont contient, peut-être, de l’amiante, car elle a plus de quinze ans.

Le STRESS (Syndicat National des Entrepreneurs Spécialistes de Travaux de Réparation et de Renforcement des Structures) a demandé, en mai 2015, l’avis d’une entreprise spécialisée dans le désamiantage des ouvrages d’art sur les avantages & inconvénients dans le scénario de la dépose du pont pour la reconstruction et dans le scénario de  la restauration.

Cette société présente 3 solutions pour la  dépose et les estime « très onéreuses » (décharge de classe1, décapage partiel ou total sur place et en atelier).

Cette société indique « A contrario, le surcoût apporté par l’amiante à la solution de rénovation est limité ».

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *